Comment choisir une essence de bois résistante aux intempéries pour des volets extérieurs?

Il n’est pas toujours aisé de trouver une essence de bois qui résiste aux caprices de la météo, surtout lorsque l’on parle de volets extérieurs. Le choix du bois détermine la durabilité et la résistance de vos volets face aux intempéries. Dans ce dédale de possibilités, comment choisir le bon bois ? Quelle peinture choisir pour garantir une finition optimale ? Quel traitement appliquer? Cet article apporte des réponses concrètes à ces questions.

Les essences de bois pour volets extérieurs

Choisir le bois pour des volets extérieurs n’est pas un choix à prendre à la légère. Il faut considérer l’essence du bois, son niveau de résistance aux intempéries et sa capacité à bien adhérer à la peinture.

Avez-vous vu cela : Comment restaurer une ancienne fontaine de jardin pour la rendre économe en eau?

Les essences de bois les plus recommandées pour les volets extérieurs sont le chêne, le teck, le cèdre et le mélèze. Ces bois sont naturellement résistants à l’eau, aux insectes et aux moisissures. Ils sont également très durables, ce qui est un avantage non négligeable pour des volets exposés aux éléments extérieurs.

En termes de classe de résistance, ces essences sont classées de 3 à 5, ce qui signifie qu’elles peuvent résister à une exposition prolongée à l’humidité.

Dans le meme genre : Quelle solution de rangement sous escalier est la plus pratique pour un accès facile et une optimisation d’espace?

Peintures et traitements pour le bois

Une fois l’essence de bois choisie, il faut penser à la protection et à la finition. Les peintures et les traitements jouent un rôle crucial dans la longévité des volets en bois. Ils protègent le bois contre les intempéries, les UV, les insectes et les champignons.

Il existe plusieurs types de peintures pour bois. Les peintures acryliques à l’eau sont faciles à appliquer et sèchent rapidement, mais nécessitent plusieurs couches pour une protection optimale. Les peintures glycéro sont plus résistantes et offrent une meilleure adhérence sur le bois, mais elles sont plus difficiles à appliquer et nécessitent un temps de séchage plus long.

Les traitements pour bois, quant à eux, sont indispensables pour garantir la durabilité des volets. Ils peuvent être appliqués avant ou après la peinture, selon le produit choisi. Les produits de traitement à base d’eau sont généralement plus faciles à appliquer et sèchent plus rapidement que ceux à base de solvant.

Conseils pour choisir et appliquer la peinture

Le choix de la peinture dépend de l’essence de bois choisie, mais aussi de l’exposition de vos volets aux intempéries. Les peintures acryliques sont recommandées pour les bois résineux, tandis que les peintures glycéro conviennent mieux aux bois durs.

L’application de la peinture doit se faire en plusieurs couches. Avant d’appliquer la première couche, il est conseillé de poncer légèrement le bois pour améliorer l’adhérence de la peinture. La deuxième couche doit être appliquée après que la première couche soit complètement sèche.

Les erreurs à éviter

Choisir une essence de bois pour ses volets extérieurs est une tâche délicate, mais certaines erreurs peuvent facilement être évitées.

Premièrement, évitez de choisir un bois peu résistant aux intempéries ou aux insectes. Un mauvais choix d’essence de bois peut entraîner une détérioration rapide de vos volets.

Deuxièmement, ne sous-estimez pas l’importance de la peinture et du traitement. Ces deux éléments sont essentiels pour garantir la longévité et la résistance de vos volets face aux intempéries.

Troisièmement, veillez à respecter le temps de séchage entre deux couches de peinture. Une peinture mal séchée peut s’écailler et diminuer la protection du bois.

Choisir une essence de bois pour des volets extérieurs et la protéger correctement peut sembler compliqué, mais en suivant ces conseils, vous êtes sûr de faire le bon choix.

Les meilleures essences de bois pour les volets extérieurs

En matière de résistance aux intempéries, certains types de bois se démarquent nettement des autres. Parmi les essences de bois les plus résistantes, on retrouve les bois exotiques comme l’iroko, le bangkirai ou le cumaru. Ces bois, à la fois denses et stables, résistent parfaitement aux caprices de la météo.

L’iroko est une essence bois reconnue pour sa grande durabilité et sa résistance aux intempéries, aux insectes et aux champignons. Il est souvent utilisé pour les réalisations extérieures, notamment pour les volets.

Le bangkirai, aussi appelé bois de Yellow Balau, est un bois exotique à la fois résistant et stable. Il résiste bien aux intempéries et aux parasites.

Le cumaru est une autre essence bois exotique très résistante. Il est aussi résistant aux insectes et aux champignons, ce qui en fait un choix idéal pour les volets extérieurs.

Néanmoins, si vous préférez opter pour des essences de bois locales, le chêne, le mélèze et le cèdre sont des choix judicieux. Ils sont naturellement résistants et ne nécessitent pas de traitement particulier pour résister aux intempéries. Le chêne et le cèdre sont classés dans la classe d’emploi 3 tandis que le mélèze est classé en classe 3 à 4.

Les alternatives au bois massif : le bois composite

Si le charme et la solidité du bois massif sont indéniables, il existe d’autres matériaux qui peuvent également être intéressants pour les volets extérieurs. Le bois composite est l’un d’entre eux. Constitué de fibres de bois et de résines plastiques, il présente plusieurs avantages.

Premièrement, le bois composite est très résistant aux intempéries. Il ne se déforme pas, ne se fendille pas et ne pourrit pas. Deuxièmement, il ne requiert pas d’entretien particulier. Contrairement au bois massif qui nécessite d’être traité et peint régulièrement, le bois composite ne nécessite qu’un nettoyage occasionnel.

Cependant, il convient de noter que le bois composite ne peut pas être peint. Si vous souhaitez changer la couleur de vos volets, le bois massif reste le choix le plus approprié.

Conclusion

Le choix de l’essence de bois pour vos volets extérieurs est une démarche qui mérite réflexion. Les essences de bois comme le chêne, le mélèze, le cèdre ou les bois exotiques sont particulièrement adaptées pour résister aux intempéries. Cependant, le bois composite peut être une alternative intéressante, notamment si vous recherchez un matériau sans entretien.

Quelque soit votre choix, n’oubliez pas que la peinture et le traitement sont essentiels pour préserver la beauté et la durabilité de vos volets. Il existe de nombreuses peintures pour bois, y compris des peintures naturelles, qui respectent l’environnement tout en protégeant efficacement le bois.

En somme, que vous optiez pour une essence bois locale, un bois exotique ou du bois composite, l’essentiel est de choisir un matériau qui allie résistance, beauté et entretien facile. Ainsi, vos volets pourront résister aux caprices du temps et embellir votre maison pendant de nombreuses années.